GABRIELA ET MATHIEU

SISMANN

HISTOIRE

En 1994, Gabriela et Mathieu Sismann fondent leur galerie à Paris. Désormais incontournable, la Galerie Sismann est l’un des rares espaces dévolu, sans distinction, à la sculpture européenne du Moyen Âge, de la Renaissance, des périodes Classique et Baroque jusqu’au XVIIIe siècle. En tant que spécialistes pointues de la sculpture ancienne, Gabriela et Mathieu organisent régulièrement des expositions thématiques et participent à des salons internationaux comme la BRAFA, Masterpiece London, Biennale de Paris ou Frieze Masters London. La majeure partie de leurs œuvres sont totalement inconnues du marché de l'art et constituent des réelles découvertes artistiques accompagnées de recherches menant souvent à des attributions. Gabriela et Mathieu Sismann figurent parmi les leaders de la sculpture gothique française, allemande et la Renaissance italienne et sont également présents sur la sculpture baroque italienne et flamande. Mus par leur sensibilité, mais aussi par une réflexion sur la spiritualité et sur le creuset de la création artistique, ils conçoivent leurs choix d’acquisitions comme une quête d'œuvres rares, méconnues, oubliées. Certaines de leurs découvertes figurent dans de grandes collections d’art privées mais aussi dans des institutions renommées, tels le Musée du Louvre (Paris), le Musée National du Moyen Âge (Paris), le Metropolitan Museum of Art (New York), le Musée National de la Renaissance (Ecouen), le Palais des Beaux-Arts de Lille, le Musée des Beaux-Arts de Strasbourg, la Fondation Lambert (Avignon), le Tassenmuseum (Amsterdam), la Fondation d’art Katoen Natie (Anvers), Le Palais Fesch - Musée de Beaux-Arts (Ajaccio), le Musée de la Résidence de Munich ( Munich), la Fondation Gandur pour l'Art ( Genève ) …

DECOUVREURS ET CHERCHEURS

GABRIELA SISMANN est historienne de l'art spécialisée en Sculpture de la Renaissance. MATHIEU SISMANN a reçu une double formation en Droit et en Histoire de l'Art. Il est Expert en sculpture ancienne européenne et Membre du SNA et de la CNES. À ce titre, il est souvent amené à intervenir à plusieurs salons internationaux.
Ils rédigent et publient chaque année à l'automne un catalogue présentant leurs découvertes et attributions majeures, rendez-vous très attendu des spécialistes et amateurs éclairés de sculpture européenne.

POLYGLOTTES

Gabriela et Mathieu parlent couramment le français, l’anglais, l’espagnol, l’allemand et l’italien.